04/01/2014

Attention, arnaque ! Ne répondez pas !

Attention, arnaque ! Si vous recevez le message SMS "Appelez-moi, c'est urgent  !" sur votre GSM surtout n'appelez pas, ne répondez pas, c'est une arnaque. Si vous répondez à ce message "Appelez-moi, c'est urgent !" en faisant le numéro de la personne qui vous a appelé (Un numéro qui commence par 6745.....), des gens mal intentionnés utilisent votre compte pour téléphoner à vos frais et cela peut vous coûter des centaines voire des milliers d'euros ! Soyez très prudents actuellement ne répondez qu'aux SMS d'amis, de parents ou de personnes que vous avez identifiées avec certitude. Plusieurs amis m'ont signalé cette arnaque.

Immondices. Changement important pour les collectes de sacs PMC

Immondices

Modification importante du calendrier 2014

Attention changement pour les collectes de sacs PMC :

En effet, les collectes des sacs PMC reprises sur le calendrier seront le mardi pour Bouffioulx et Châtelineau (2 fois/mois) et le jeudi uniquement pour Châtelet.

Police : 9278 véhicules contrôlés en 2013

 

 

Source : La Nouvelle Gazette

9278 véhicules contrôlés en 2013 par la police à Charleroi

Sur l’entièreté de l’année 2013, 9.278 véhicules ont été contrôlés par la police carolo. 42 personnes étaient en état d’alerte (entre 0,22 et 0,35 Mg) contre 128 au-delà de ce seuil. 36 retraits de permis ont été réalisés.

C’est globalement moins que 2012, qui avait comptabilisé un total de 10.085 conducteurs contrôlés. 77 personnes étaient alors en alerte, 130 au-delà de 0,35 Mg et 30 ont été privés de leur permis. Soit 2,05 % de contrôles positifs.

L’année 2011 faisait encore moins bien avec un taux de fous du volant alcoolisés fixé à 2,44 %.

(La Nouvelle Gazette)

03/01/2014

Châtelet. Ce que souhaite le bourgmestre Daniel Vanderlick pour 2014

B008.JPGLa crise des finances publiques a de lourdes conséquences sur les budgets des collectivités locales. Aujourd'hui, certaines communes en sont arrivées à devoir se séparer de collaborateurs.

"Heureusement à Châtelet, je vous rassure... Nous n'en sommes pas là" a dit le bourmestre de Châtelet Daniel Vanderlick en s'adressant au personnel communal rassemblé dans la grande salle de l'Hôtel de Ville de Châtelet.

Comme il est de tradition en début d'année, le bourgmestre de Châtelet Daniel Vanderlick a réuni tout le personnel communal pour lui présenter ses voeux ainsi qu'à toute la population de l'entité.

Le bourgmestre de Châtelet a souhaité bonheur, sérénité pour la nouvelle année et à chacune et chacun la réalisation de ses souhaits les plus chers. Il a appelé le personnel communal à avoir une pensée pour celles et ceux que la crise économique n'a pas épargnés. "Quant à ceux qui ont la chance d'avoir un travail ils subissent également la crise de plein fouet par une baisse de leur pouvoir d'achat" a rappelé le bourgmestre.

Et ce n'est pas fini ! La crise est toujours là ! Aujourd'hui certaines communes doivent se séparer de collaborateurs. "Heureusement à Châtelet ce n'est pas le cas" a insisté le bourgmestre tout à fait rassurant. Aussi le personnel communal est-il invité à intensifier son attention sur les économies qu'il peut faire au quotidien,  que ce soit économies d'énergie ou de frais de fonctionnement, papier, téléphonie, fournitures de base notamment.

Daniel Vanderlick a remercié le personnel communal pour son dévouementL 

Comme on sait, Châtelet vient d'accueillir un nouveau Directeur général, Monsieur Christophe Lannois, auquel le bourgmestre a souhaité la bienvenue au nom du Conseil communal et du personnel.

A Châtelet, une modernisation de l'administration est en route pour un meilleur service à la population, a rappelé le bourgmestre. Dans ce cadre "La communication entre services sera un élément essentiel à mettre en place" a-t-il insisté. Daniel Vanderlick a ensuite appelé le personnel à faire de Châtelet une ville où l'excellence des services à la population puisse toujours persister dans les actions de chaque membre du personnel, à l'image du personnel de la zone de police cité en exemple.

En effet, après avoir raflé deux distinction au "Prix wallon de la Qualité" en ce qui concerne "L'Eveil à l'Excellence" et "L'approche Qualité la plus originale en 2011"  la zone de police que dirige avec professionnalisme Monsieur Eric Paulus, chef de zone, a remporté en 2013 le prix de "L'implication dans l'Excellence" avec mention spéciale du jury.

Un exemple à suivre, incontestablement !B031.JPGB021.JPGB009.JPG

 

02/01/2014

Châtelet. La collecte des sapins de Noël a lieu le mardi 14 janvier 2014

020.JPG

30/12/2013

Effrayant ! Trop de taxes ! Beaucoup trop d'impôts en Belgique !

Source : La Nouvelle Gazette

Une famille belge paie en moyenne 6.200 euros d’impôts en plus par an qu’une famille dans un pays voisin, ressort-il d’une étude du think tank Itinera. La Belgique est le deuxième pays de l’Union européenne dans le classement de la charge fiscale globale. Celle-ci n’est toutefois pas compensée par des dépenses publiques plus élevées en matière de protection sociale et de soins de santé, souligne Itinera.

 

Si cette différence en impôts payés n’est que de 1.099 euros par famille avec les Pays-Bas et de 3.206 euros avec une famille française, cet écart atteint 7.274 euros par rapport à une famille allemande et même 13.286 euros en comparaison avec une famille britannique.

Se basant sur des chiffres d’Eurostat et en partant du principe qu’un ménage se compose de 2,4 personnes, Itinera a calculé qu’un ménage belge verse en moyenne annuellement 41.358 euros d’impôts. Ce montant plus élevé que celui payé par les familles vivant dans les pays limitrophes n’est pas compensé par des dépenses supplémentaires en protection sociale ou en soins de santé. Itinera pointe ainsi le fait que la Belgique dépense plus de ressources en support économique, sans atteindre pour autant de meilleurs résultats, et pour le fonctionnement des services publics.

Le think tank lance dès lors un appel aux responsables politiques désirant améliorer le pouvoir d’achat afin qu’ils repensent la politique de taxation et de dépense plutôt que de réduire la TVA sur l’électricité.

L'Itinera Institute est un think-tank indépendant basé à Bruxelles (Belgique) et qui se donne pour mission de promouvoir "des chemins de réformes vers une croissance économique et une protection sociale durables, pour la Belgique et ses régions." Itinera a été fondé le 13 mars 2006 par le Professeur Marc De Vos de la Gent Universiteit, actuellement directeur de l'institut.