01/03/2013

Châtelet. L'hélicoptère de la police visé par un laser ! Un suspect interpelé

Zone de Police AISEAU PRESLES/CHATELET/FARCIENNES

COMMUNIQUE DE PRESSE

 OPERATION DE SECURISATION – DES RESULTATS POSITIFS – L’HELICOPTERE DE LA POLICE VISE PAR UN LASER

Une opération de contrôles et de sécurisation s’est déroulée ce vendredi 22 février dernier sur le territoire de la zone de Police Aiseau Presles-Châtelet-Farciennes. Cette opération, menée dans le cadre des plans d’actions contre les vols dans les habitations, les vols dans les voitures et la délinquance urbaine en général se déroulait de 1600 Hr jusqu’à minuit. Au total, une quinzaine de policiers locaux et fédéraux appuyés de l’hélicoptère de la Police fédérale ont assuré la sécurisation des commerces et grandes surfaces.  Des patrouilles ont aussi été effectuées dans certains secteurs des différentes communes. Durant la soirée, un incident est venu émailler le dispositif.  L’hélicoptère de la Police fédérale a été la cible d’un tir de laser comme ce fut déjà le cas voici plusieurs mois. L’observateur aérien a pu localiser l’individu qui utilisait le laser en direction de l’hélicoptère et des équipes locales ont été envoyées sur les lieux à CHATELINEAU. Le suspect a été interpellé en flagrant délit par les policiers à la rue du Gouffre alors qu’il pointait encore son laser vers l’équipage. Rappelons deux individus ont récemment été renvoyés devant le Tribunal Correctionnel de CHARLEROI pour ce genre de méfait.Lors de cette opération, l’attention des forces de l’ordre a été attirée par le comportement du conducteur d’un véhicule qui venait de franchir un feu rouge sur le ring de Châtelet. Le véhicule, occupé par cinq individus,  a été intercepté.  Un des occupants, en séjour illégal, a été trouvé porteur de bijoux et d’une somme d’argent dont il n’a pu expliquer la provenance. Des produits stupéfiants ont été découverts sur l’un des autres occupants. Des perquisitions effectuées en plusieurs endroits n’ont pas permis de découvrir d’autres produits et objets délictueux. L’individu en séjour illégal s’est vu adresser un ordre de quitter le territoire par l’Office des étrangers. Les autres personnes ont été relaxées après les devoirs d’enquête. La police locale entamera des recherches afin de déterminer l’origine des bijoux qui sont probablement le fruit d’un vol commis récemment dans la région.  Pourtant, dans les heures qui ont précédé l’opération et durant toute cette action, aucun fait n’a été signalé sur le territoire de la zone de police.

Pour l’ensemble de l’opération :
-30 personnes et 28 véhicules ont été contrôlés.
- 3 personnes recherches dans le cadre de dossiers judiciaires ont été ramenées au commissariat.
- 1 personne a été arrêtée administrativement pour ivresse publique.
- 2 autres personnes ont été trouvées porteuses de produits stupéfiants.071.JPG

Après Caterpilar, un autre séisme social dans notre région...

Où cela va-t-il s'arrêter ? Le Centre Electronique ferme ses portes

Ce vendredi matin, les volets sont baissés au Centre Electronique de Charleroi, boulevard Tirou. Selon les premières informations, la santé financière du magasin a poussé la direction à capituler. Alors que, voici quelques semaines encore, il était question de déménager à Marcinelle, là où se trouve déjà le dépôt. Le Centre Electronique de Charleroi et le service après-vente de Couillet ferment. Quarante-quatre travailleurs sont concernés par cette nouvelle.

Les syndicats donnent leur avis

Cette décision est particulièrement étonnante, selon la CNE et la CSC Metea, car l’entreprise et les délégués syndicaux viennent de négocier un plan de restructuration. Ce plan prévoyait la fermeture du magasin du boulevard Tirou, son transfert vers Couillet et le licenciement de 21 travailleurs. La procédure Renault s’était clôturée en automne avec 17 licenciements. Les 17 personnes concernées devaient ainsi prester une partie de leur préavis jusqu’au 15 mars, le solde étant ensuite payé mensuellement (le dernier paiement mensuel du plus long préavis était prévu aux environs d’avril 2014).

Hier soir, le jeudi 28 février, la direction a réuni tous les travailleurs (du boulevard Tirou et du SAV) pour leur signifier de ne plus se présenter au travail ce vendredi 1er mars pour cause de fermeture définitive, et de s’inscrire au FOREM, pour cause de liquidation volontaire. Ce vendredi matin, sans aucune notification écrite de la part de la direction, les portes du Centre électronique du SAV de Couillet étaient donc fermées. C’est désormais l’ensemble du personnel, 44 travailleurs, qui se retrouve dans l’incertitude la plus totale.

La CNE et la CSC Metea sont déterminées à récupérer les indemnités auxquelles les 44 travailleurs du Centre électronique ont droit. Il est impensable que la direction licencie tout son personnel sans le dédommager, par le biais de la liquidation volontaire et unilatérale, en faisant fi de l’accord conclu il y a quelques semaines à peine pour 17 personnes, et sans négociation pour les autres.

 

Les premières sorties d'abeilles sont attendues mardi

026 (5).JPGMardi prochain sera un jour important pour les colonies d'abeilles et les apiculteurs. Avec les 14 dégrés annoncés pour mardi, les apiculteurs s'attendent aux premières sorties d'abeilles après l'hiver. Qu'en sera-t-il ? Nos colonies d'abeilles auront-elles résisté à un hiver particulièrement long ? Auront-elles eu assez de provisions. Les produits chimiques dont certains agriculteurs abusent auront-ils eu raison de nos abeilles, sentinelles de la vie. Quel bonheur de voir les abeilles quitter la ruche et s'élancer vers les premières rechreches de pollen. Quel malheur de voir une entrée de ruche où ne se perçoit aucun signe de vie.Abeilles K.jpg

 En ce qui concerne le temps - source : La Nouvelle Gazette - la nébulosité restera importante vendredi après-midi avec la présence de bruines par endroits. Le vent de nord-est sera modéré. Les maxima varieront de 0 degré en Ardenne à environ 5 degrés ailleurs. La soirée et la nuit devraient rester sèches mais avec toujours un ciel couvert. Des bancs de brouillard locaux sont attendus. Les minima iront de -4 degrés dans les Hautes Fagnes à un degré au littoral. Samedi, temps sec et nuageux. Le vent nord – nord-est sera faible. Les maxima iront du zéro degré en Ardenne à 3 à 6 degrés ailleurs. Dimanche, la couche nuageuse sera encore présente. Des éclaircies sont attendues dans l’après-midi. Le début de semaine prochaine devrait être ensoleillé, mais les nuages referont leur apparition par la suite. Côté températures, nous passerons d’une moyenne de 6 degrés dimanche à environ 14 degrés mardi et mercredi. De faibles gelées sont toutefois encore possibles aux petites heuresAB Photos J.M. 117.jpg