19/12/2013

Cette Europe là - l'Europe du fric et des plus riches - n'est pas la nôtre

La grande manifestation d'aujourd'hui à Bruxelles pendant le sommet européen nous concerne tous.

Les banques ont gaspillé des milliards d’euros en prenant des risques inconsidérés au bénéfice de quelques uns. En renflouant les caisses de celles-ci, les états nous ont tous entraînés dans une crise profonde. En conséquence, nos parlements veulent voter le Traité d’Austérité, nous contraignant à subir une politique d’austérité permanente afin de maintenir, voire accroître, les profits d’une petite minorité.

De plus, l’Union Européenne persiste à croire que la seule issue est la course à la compétitivité en négociant des accords de libre échange, y compris avec les États-Unis. Les citoyens et notre planète en sortent toujours perdants. Cette politique ultra libérale insensée n’est favorable qu’à 1% de la société, puisque elle continuera à rendre les riches plus riches et les pauvres plus pauvres. Les citoyens souhaitent simplement que leur contribution financière à l’État serve à le faire fonctionner de manière solidaire, transparente, juste et durable et à ce que chaque secteur, chaque citoyen, puissent en bénéficier, maintenant et dans le futur.

Lee 24 juin, suite à un appel des associations de producteurs de lait membres de l’EMB (MIG et FMB), une réunion s’est tenue à Bruxelles en vue de former une alliance. C’est ainsi que des fermiers, des syndicalistes CSC et FGTB, des représentants du monde associatif (Climaxi, Oxfam, Constituante) et des citoyens, ont décidé de fonder l’alliance dite D19-20, date fixée en vue de demander des comptes aux autorités responsables de ce désastre social (19-20 décembre 2013).

Nous, citoyennes et citoyens, agriculteurs, entrepreneurs, employés, associations, ouvriers, consommateurs, chômeurs, professeurs, fonctionnaires, commerçants, étudiants, retraités, allons, ensemble, nous mobiliser pendant le sommet européen des 19-20 décembre 2013

Les commentaires sont fermés.