02/10/2013

Des enfants "prêtés" pour cambrioler...

Source : La Nouvelle Gazette

27 Roms sont poursuivis par le tribunal de Nancy pour avoir forcé leurs enfants à cambrioler. Ils doivent répondre d'une bonne centaine de faits (un préjudice de plusieurs millions d'euros), commis notamment en Belgique. Selon l'accusation, le rendement mensuel de chaque enfant pouvait atteindre 5.000 euros. Certains suspects sont également poursuivis pour traite d'êtres humains. L'enquête a mis en évidence des transactions entre familles, où certains enfants étaient « prêtés » pour près de 100.000 euros.

 

 

Les commentaires sont fermés.