16/09/2013

Châtelineau. Ce qui aurait pu sauver Josef... La manoeuvre de Heimlich, inventée dans les années 70

220px-Heimlich-manoeuver.jpgLa personne doit être debout ou assise — on la laisse dans la position dans laquelle elle se trouve. La méthode consiste à comprimer les poumons par le bas, la surpression ainsi créée déloge l'objet coincé. Pour cela, on se place derrière la victime, un pied entre les 2 pieds de la victime. On met un poing fermé dos vers le haut dans le creux de l'estomac, au-dessus du nombril et sous les côtes. On place l'autre main par-dessus le poing, et on écarte bien les avant-bras. Puis, on exerce des tractions violentes vers soi et vers le haut, afin de pousser les viscères sous les poumons (mouvements en « J » ou en « virgule »).

Les commentaires sont fermés.