13/06/2013

Abeille en danger ! Châtelet est à l'écoute des apiculteurs

027.JPGSans abeilles, plus de fruits  ! Sans insectes pollinisateurs comme l'abeille ou le bourdon les récoltes de fraises, de pommes, de poires,de cerises, de céréales seraient catastrophiques ! Einstein a dit que si l'abeille venait à disparaître, l'homme n'aurait plus que quelques années à survivre sur la planète, faute de nourriture en suffisance. En transportant le pollen et en fécondant les fleurs, l'abeille rend d'énorme services à l'agriculture. Les retombées de la pollinisation croisée se comptent en milliards d'euros. A Châtelet, on sent depuis quelques années une réelle volonté de participer à l'amélioration de l'environnement. Depuis 2011 notamment, la Ville de Châtelet profite de l'impulsion du Plan MAYA proposé par la Région wallonne pour améliorer de manière continue la biodiversité sur son territoire. Jusqu'en 2014, le Service Environnement va planter 1500 plantes mellifères, créer 3000 mètres carrés de prés fleuris, incorporer 20% de fleurs mellifères dans le fleurissement de la Ville et étudier la possibilité de gérer différemment les espaces verts du territoire au profit de la population châtelettaine. Tout récemment une réunion, à laquelle participaient l'échevine de l'Environnement Nathalie Cattalini et Jonathan Leruth du Service de l'Environnement, a eu lieu avec les apiculteurs de Châtelet et environs pour exposer les actions prises par le Service Environnement et écouter les apiculteurs. Une collaboration avec les apiculteurs se met en place. C'est ainsi que certains sites communaux pourraient être mis à la disposition des apiculteurs pour installer des ruches et mener des opérations de sensibilisations à la nature au profit de la population et des écoliers et des étudiants en particulier. Imaginez un printemps silencieux, des jardins plongés dans un silence de mort, sans insectes, sans oiseaux, sans vie... La Terre ne nous appartient pas. Quelle Terre, quel héritage laisserons-nous à nos enfants ? Cela dépend de chacun de nous. 029.JPG

Les commentaires sont fermés.