20/01/2013

POLICE. Les résultats de l'opération "VIGILANCE"

9995 Police 023.JPGPOLICE
LES RESULTATS DE L’OPERATION « VIGILANCE »

 Opération « VIGILANCE » - Des résultats très positifs


L’opération de sécurisation « Vigilance 9 » annoncée lors de la conférence de presse du 14 décembre 2012 vient de s’achever.

Cette année, la campagne de sécurisation spécialement orientée vers les commerces et institutions financières initiée par la zone de Police Aiseau Presles-Châtelet-Farciennes était étendue à l’ensemble des zones de Police de l’arrondissement judiciaire de CHARLEROI. 
Il s’agit des Corps de Police suivants :
- Aiseau Presles-Châtelet-Farciennes
- Brunau (Fleurus – Les Bons Villers – Pont à Celles)
- Charleroi
- Trieux (Fontaine-l’Eveque – Courcelles)
- Anderlues/Binche
- Lermes (Erquelinnes – Estinnes – Merbes le Château – Lobbes)
- Bottes du Hainaut (Beaumont – Sivry-Rance – Froidchapelle – Chimay – Momignies)
- Germinalt (Gerpinnes – Ham sur Heure/Nalinnes – Thuin – Montigny le Tilleul)
- Mariemont (Manage – Seneffe – Chapelle lez Herlaimont – Morlanwelz)

La Police fédérale a également fourni un renfort en personnel (Corps d’intervention) et mettait un hélicoptère à disposition de manière ponctuelle. Les trois zones de Police initiatrices du projet de coordination ont assuré le dispatching de toutes les équipes engagées sur le terrain.

 

Pour ce qui concerne la zone de Police Aiseau Presles-Châtelet-Farciennes, des moyens importants ont été engagés avec un total de plus de 800 heures consacré à l’opération (en ce compris l’appui de la Police fédérale).AUCUN fait de vol à main armée ou de hold-up n’a été enregistré à l’égard des commerces et institutions financières sur le territoire de la zone de Police durant la période du 14-12-2012 au 06-01-2013. La présence des équipes sur le terrain a permis d’intervenir rapidement sur certains faits sans violence mais également d’interpeller des personnes recherchées dans le cadre de dossiers judiciaires, soit :
- le 21-12-2012 : interpellation d’un individu signalé à rechercher pour l’exécution d’une peine de prison de 8 mois.
- le 23-12-2012 : interpellation de plusieurs personnes qui venaient de dérober un portefeuille au préjudice d’une dame âgée qui ne s’en était pas rendue compte.  L’une des personnes interpellées était signalée dans le cadre de nombreux dossiers judiciaires pour utilisation frauduleuse de cartes bancaires.  Cette personne a été transférée dans un centre fermé sur décision de l’Office des Etrangers.
- le 26-12-2012 : interpellation d’un individu en flagrant délit de vol dans une habitation.
- le 27-12-2012 : interpellation d’un individu porteur de 3.8 Gr de stupéfiant (marijuana).
- le 28-12-2012 : interpellation d’un individu porteur de 1 Gr de marijuana.
- le 29-12-2012 : interpellation de trois personnes en séjour illégal en Belgique.  Ils venaient de commettre un vol à l’étalage dans un commerce de la galerie d’un centre commercial.

De manière générale, depuis 2000, les vols à main armée et vols commis à l’aide de violences ou menaces représentent 5 à 9 % des vols et extorsions constatés sur le territoire de la zone de Police. En 2012, ils représentent 7 % des vols. De ce fait et malgré quelques faits en 2012, l’évolution ne semble pas inquiétante et la tendance générale est d’ailleurs à la baisse.

Pour la zone de Police de CHARLEROI, les services ont enregistré 4 faits de vol avec violences dans les petits commerces sur MARCINELLE et JUMET.   Les services de Police de s’explique pas la concentration de trois de ces faits sur la seule commune de JUMET.La zone enregistre habituellement 6 à 7 faits en moyenne par mois sur le territoire de la zone de Police.  Actuellement, l’attention des services se porte sur une recrudescence des faits d’agression sur la voie publique.  Il s’agit de vol de sacs à main, de bijoux ou de téléphone portable principalement. A CHARLEROI, un total de 2.600 heures a été consacré à l’opération de surveillance.

Pour la zone de Police BRUNAU (Fleurus-Pont à Celles-Les Bons Villers), un fait marquant s’est produit à LUTTRE où trois auteurs armés ont commis un vol avec violence au magasin LIDL.  Pour les autorités, il s’agit-là manifestement d’une criminalité bien organisée et commis par des auteurs déterminés. Lors de l’opération, un agent de quartier était systématiquement intégré dans les équipes afin qu’il contacte personnellement les commerçants.  Un total de 700 heures a été consacré à la sécurité des commerçants.

  

De l’avis général, l’accueil des commerçants est très chaleureux et la satisfaction de ceux-ci est très fortement ressentie. La distribution des dépliants et la pose d’affiche dans les commerces contribuent grandement à la sensibilisation et à l’application de principes de sécurité.

Les trois chefs de corps se félicitent des excellents résultats obtenus, preuve de l’utilité et de l’efficacité de l’action mise en œuvre.
Un recul considérable du nombre de faits est clairement enregistré depuis les années noires du début des années 2000.

  

L’opération de sécurisation sera évidemment renouvelée avec une attention particulière aux conseils de sécurité à l’attention des clients des commerces fréquentés qui doivent, eux aussi, adapter leur comportement et appliquer des règles élémentaires de prudence.

 

Les commentaires sont fermés.