13/11/2012

La Police de Châtelet a élucidé une série de vols et d'incendies

La Police de Châtelet a élucidé une série de vols et d'incendies


La Police locale de Aiseau Presles-Châtelet-Farciennes vient d’élucider une série de vols et d’incendies volontaires commis dans les dépendances des parcs à containers de l’intercommunale ICDI, notamment sur le site de FARCIENNES. Après avoir collectés des informations fiables, les enquêteurs se sont intéressés aux activités de plusieurs individus.
Lors des perquisitions menées à MARCINELLE et FARCIENNES dans la foulée de ces observations, les policiers ont découvert le produit de plusieurs vols.  Les suspects avaient pris pour habitude de se rendre dans divers parcs à containers de la région, en dehors des heures d’ouverture, pour y faire leurs emplettes et plus spécialement pour y dérober des métaux et du matériel informatique.  Ils se chargeaient ensuite de réparer le matériel défectueux pour le revendre dans des magasins de seconde main.  Les métaux étaient quant à eux échangés dans un centre de collecte et de recyclage de la région.  Ils empochaient ainsi la valeur financière de leurs dépôts pour arrondir ainsi leur fin de mois. Lorsqu’ils ne trouvaient pas de marchandises, les auteurs n’hésitaient pas à bouter le feu aux installations par vengeance comme cela avait encore été le cas en août dernier au parc à containers de FARCIENNES où le local technique avait été détruit.En aveux sur les faits, les individus ont été présentés au Juge d’instruction chargé de l’affaire.  Ils ont été remis en liberté sous conditions. Suite à cette vague d’arrestations, deux autres suspects ont encore été identifiés.  Les perquisitions menées cette fois à MONTIGNIES SUR SAMBRE et FARCIENNES se sont également révélées positives.  Au cours d’une de ces perquisitions, les enquêteurs ont de plus découverts une culture de cannabis installée dans la chambre d’un des individus. Ce dernier a fait l’objet d’un nouveau dossier judiciaire pour cette culture illégale.  Tout le matériel a été saisi et récupéré par l’intercommunale de collectes et de destructions des déchets.

Les commentaires sont fermés.