09/03/2012

Clijsters à Châtelet ce vendredi, mais...

    10030 1Châtelet - Portes ouvertes à la banque.JPG  

          Clijsters sera vendredi  prochain à Châtelet. Clijsters, oui, mais pas la championne de tennis. C'est Jo Clijsters, président de Belfius, ex-Dexia. Une grosse pointure, lui aussi.

          Comme on sait, Dexia devient Belfius et l’agence de Bernard Mazy,  place de l’Hôtel de Ville à Châtelet, va subir d’importantes et d’étonnantes transformations qui vont changer le visage de la place de l’Hôtel de Ville.

           Depuis plus de 20 ans Bernard Mazy fait partie du paysage de Châtelet.  ce directeur de la Banque DEXIA, place de l’Hôtel de Ville, est très impliqué dans la vie de sa cité avec ses 15.000 clients et ses sponsorings philanthropiques envers Trempoline notamment. Ancrée dans le centre de Châtelet, l’agence accueille actuellement une exposition des deux comités de jumelages de la Ville de Châtelet.

 10030 3Châtelet - Portes ouvertes à la banque.JPG          Pour faire découvrir ces transformations  urbanistiques et autres, les deux agences de Châtelet n’en faisant plus qu’une, Bernard Mazy et son équipe ont lancé pas moins de 10.000 folders toutes-boîtes d’invitation dans les boîtes aux lettres de l’entité châtelettaine, organisé trois journées portes ouvertes, accueilli  sept classes de l’Athénée Magritte, de l’Institut Saint-Joseph et de l’Athénée Paulus dont les étudiants  vont bientôt entrer dans la vie active, - étudiants pour qui une banque n’a désormais plus de secrets – et ces trois journées se clôtureront vendredi  par un barbecue et la visite exceptionnelle à Châtelet du Président de la Banque M Jos Clijsters.

        «La visite à Châtelet du Président de Belfius  Jos Clijsters – « Bel » pour Belgique, « Fi » comme finance et « us »  pour nous – souligne l’importance de l’événement, explique volontiers Bernard Mazy. Dès le 16 mars et jusqu’au printemps 2013, nous déménageons 14, rue du calvaire pour d’importants travaux. Depuis mars 2009, nous recherchions une implantation unique sur Châtelet. Après une première tentative au rond-point du Tienne Robeau, façade classée et pas de possibilité de parking, après une deuxième tentative place du Déversoir, risque d’expropriation d’une partie du terrain, nous avons eu la possibilité d’acheter la boucherie de M et Mme Boulanger, personnalités châtelettaines  bien connues qui cessaient leur activité ».

       Comme ont pu le découvrir les étudiants de l’Athénée Magrite, de l’Institut Saint-Joseph et de l’Athénée Paulus, la future agence Belfius de la place de l’Hôtel de Ville sera une banque peu ordinaire, une banque sans guichets, sans vitres pare-balles, sans sas d’entrée, sans portes pendant les heures d’ouverture, mais une agence en trois zones, une zone self-service équipée de « Recycleurs » et plus de « Distributeurs », une zone d’accueil, un espace lounge convivial avec machines à café et autres agréments et une zone conseils comportant dix bureaux fermés pour plus de discrétion.

     10030 4Châtelet - Portes ouvertes à la banque.JPG  Comme l’a expliqué Bernard Mazy :  «Aux automates, - les « Recycleurs »  - c’est l’argent apporté par les clients, les commerçants notamment,  qui sera compté par la machine et versé immédiatement sur leur compte et les mêmes billets approvisionneront celles et ceux qui viendront retirer de l’argent. Belfius est la première banque dans le monde à équiper toutes ses agences de « Recycleurs ».

      Fait à souligner, et qui n’a pas manqué d’étonner les étudiants, c’est l’augmentation spectaculaire de la sécurité. En effet, le personnel n’a plus aucun contact avec l’argent en billets et même avec les distributeurs de billets. Plus de risques d’agression ! En effet, les approvisionnements et les retraits se font par les transporteurs de fonds qui ont seul accès à la zone. Impossible de voler la caisse ou d’ouvrir le coffre !

Jacques Mansy

Les commentaires sont fermés.