28/02/2012

A-t-il vraiment fait très froid en février chez nous ? Les chiffres.

ABC 004 (4).JPGPareille vague de froid ne s'était plus manifestée chez nous depuis 15 ans, en fin décembre 1996 et janvier 1997, cette dernière avait d'ailleurs été plus importante dans sa durée et les températures minimales observées durant cette période avaient été plus froides encore. Pour comparer avec une vague de froid récente, celle de février 1985 convient le mieux, vague de froid assez sèche et moins puissante que celle qui avait paralysé la Belgique un mois auparavant, durant les trois premières semaines de janvier 1985.La vague de froid de 2012 fut donc une vague de froid relativement moyenne, qui serait sans doute passée comme banale dans les années 50 ou 60. La plus grosse vague de froid, qu'aura connu la Belgique ces 60 dernières années, restera sans conteste la fameuse vague de froid commencée en fin décembre 1962 et qui perdurera jusqu'en début mars 1963. Avec ces 16 jours, notre vague de froid de 2012 fait piètre figure. Seule l'intensité de cette vague de froid de février 2012 sort du lot. Avec un chiffre de quasi 6.0, elle arrive en 5e position des vagues de froid depuis 1950. Mais bien loin, ici aussi, derrière la plus intense de toutes, celle de février 1956. (Source : METEO BELGIQUE) -

Voici quelques relevés remarquables de cette vague de froid :A Uccle (station de référence), la température est descendue à -13.0 le 4 février 2012. Des températures minimales proches de –17°C ont été observées en de nombreux endroits, comme à Kleine Brogel (–17,3°C), Geel (–17,0°C), Sint-Katelijne-Waver (–16,7°C), Gosselies (–16,7) ou encore Ciney (–17,0°C). Des valeurs encore plus basses ont été relevées à Retie (–18,4°C) et à Ernage (–17,5°C). La station MétéoBelgique de Melin (près de Jodoigne) est même descendue jusqu’à –19,1°C !

La nuit du 6 au 7 février a été à nouveau extrêmement froide en de nombreux endroits. La nuit précédente, la barre des –20°C a été dépassée à Elsenborn, avec –20,8°C. Ciney et Gouvy sont descendus fort bas aussi, avec –18,4°C. Une station de notre réseau MeteoBelgique, située dans la Province de Luxembourg (Bovigny) est même descendue jusqu’à –21,1°C ! Les maxima sont souvent restés fort bas aussi, même à (relativement) faible altitude comme à Bierset (–7,9°C) et Gosselies (–7,6°C).

Les commentaires sont fermés.