17/02/2012

Quand on est con, on est con

"Quand on est con, on est con" chantait Georges Brassens... Estinnes: les braqueurs, distraits, sont délestés de leur butin par leur victime

Ces braqueurs ont dû l’avoir saumâtre, lorsqu’ils auront voulu partager le butin du braquage qu ’ils venaient de commettre, mardi, à Estinnes. Vers 23h15, les deux gaillards, armés et cagoulés, font irruption dans un restaurant installé le long de la route de Mons. L’un des braqueurs maîtrise le patron du restaurant, tandis que son complice fait se coucher les quatre autres personnes encore présentes dans la cuisine. Le 1er malfrat se fait remettre l’argent de la caisse par le restaurateur, puis se tourne pour lui voler ses clefs de voiture. Le restaurateur en profite alors pour reprendre l’argent volé, sans que le braqueur ne s’en rendent compte; les deux voyous disparaissent, non sans avoir donné un coup de crosse à leur victime. Plainte auprès de la police de la zone Lermes, le Parquet de Charleroi a été avisé des faits.

 
Source : LA NOUVELLE GAZETTE

Les commentaires sont fermés.