11/02/2012

Rivières wallonnes : pas assez d'eau !

 10011 1 Léon Gilot.JPG

    « Comme beaucoup de rivières de Wallonie, la Biesme à Aiseau manque cruellement d’eau à cette époque de l’année et ce malgré les pluies abondantes que nous avons connues cet  automne » nous explique Léon Gillot, président de la Société Royale de Pêche « Les Alevins » d’Aiseau créée en 1931. « Actuellement, la surface gelée du lit de la Biesme  ne laisse apparaître, ne laisse apercevoir, qu’un mince filet d’eau qui coule sous la glace ». 

        Autant que la quantité d’eau, vraiment peu importante, c’est la qualité de cet eau qui inquiète le président de la société royale de pêche « Les Alevins ».

        « L’ouverture du moine – un passage qui permet l’écoulement du trop plein ou de vider le barrage - en période hivernale préconisée par la Région wallonne  et l’Europe permet la libre circulation du poisson  de l’aval vers l’amont pour favoriser la reproduction d’espèces de poissons indigènes dans nos cours d’eau est presque totalement gelé, comme l’explique Léon Gilot.  Peu d’eau s’y écoule. Si esthétiquement cette image vaut le détour, c’est un mauvais présage pour la quantité d’eau que la rivière recevra l’été. Comme il n’y a plus de courant, les boues s’accumulent, encombrent le lit de la rivière car elles ne sont pas emportées par  ce courant ».

         Léon Gilot ne désespère pas pour autant.

         « J’espère un apport d’eau important d’ici l’ouverture de la pêche à la truite le 17 mars prochain » dit-il plein d’espoir.

         Et Léon Gilot de lancer un appel : « Dans le cadre des journées de l’eau du 16 au 31 mars 2012, des journées de nettoyage superficiel seront organisées en association notamment avec le « Contrat de Rivière Sambre et Affluents ». La Société Royale de Pêche « Les Alevins » d’Aiseau s’associera à ces nettoyages. Elle s’est d’ailleurs déjà assurée de la collaboration de certains groupes de jeunes dynamiques de l’ASBL Les Castors. Elle lance néanmoins un appel  aux volontaires et bénévoles quels qu’ils soient ».

         Des adresses de contact figurent sur le site des Alevins  où des précisions sur cette opération .

 

Les commentaires sont fermés.