27/01/2012

L'école d'Hymiée remise à neuf

 10.003 1 Le projet.JPG 

      « L’école communale d’Hymiée, c’est un vieux dossier qui est resté bloqué pas mal de temps, a récemment expliqué l’échevin de l’Enseignement de Gerpinnes Alain Struelens. Nous avons décidé de reprendre, avec le bourgmestre Philippe Busine,  le projet, lors du changement de majorité. Nous avons re-désigné un auteur de projet l’année dernière  et au mois de mai 2011 nous avons envoyé le dossier complet au Fonds des Bâtiments solaires. Il faut savoir qu’il n’y a qu’une réunion par an, c’est en novembre,  pour savoir quels projets seront retenus ».

      Bonne nouvelle pour les Gerpinnois, ils ont reçu en ce début d’année 2012, le 5 janvier précisément, le dossier retenu par le Fonds des Bâtiments scolaires de la rénovation de l’école communale d’Hymiée, chère au cœur du bourgmestre Philippe Busine.

         « Nous sommes repris dans le programme prioritaire de travaux pour l’exercice 2012, a poursuivi Alain Struelens. Nous allons être subsidiés à 70% et il y aura un coût pour la Commune de 124.000 euros environ ».

         « Il n’y a pas que la rénovation et l’assainissement du bâtiment existant, l’ancienne maison de l’école,  il y a aussi une extension, a précisé le bourgmestre Philippe Busine. Il y aura démolition des petites annexes, création d’un préau, déplacement du mur, enlèvement du bâtiment préfabriqué, agrandissement de la cour de récréation et création d’une cour pour les maternelles ».

         Comme on le constate sur place, l’ancienne cure d’Hymiée, située de l’autre côté de la rue et partagée avec l’Académie de Musique de Châtelet , abrite actuellement deux classes. Ce seront quatre nouvelles classes qui seront créées sur le site même de l’école communale d’Hymiée, ce qui évitera aux écoliers de devoir traverser la route. Tout sera centralisé au même endroit.

         « Pratiquement toutes nos écoles communales ont été rénovées, a conclu l’échevin de l’Enseignement Alain Struelens. Notre enseignement communal rencontre un beau succès. L’école d’Hymiée remise à neuf, c’est ce qui nous manquait ».

Commentaires

En voilà un beau projet qui tombe à pic !

Ce bâtiment symbolique à rénover n'est pas seulemnt cher à Philippe Busine mais à beaucoup des gens d'Hymiée pour diverses raisons qu'elles soient sentimentales ou urbanistiques : Il constituait un chancre au centre du village depuis de nombreuses années par manque de suivi d'entretien.

Il devrait y avoir des élections communales plus souvent !

Écrit par : EVDM | 27/01/2012

Les commentaires sont fermés.