14/01/2012

Sécurité renforcée, fêtes de fin d'année en toute tranquillité

Eric Paulus, le chef de la zone de police de Châtelet, Aiseau-Presles et Farciennesl, l'a rappelé lors de la présentation des voeux samedi.L’opération “ Vigilance ” a connu selon les polices de Châtelet, Fleurus et Charleroi, un grand succès.Il s’agissait là d’une vaste opération de sécurisation des commerces sur ces trois zones. Le but étant d’assurer la sécurité en période des fêtes de fin d’année et en début de période des soldes d’hiver (du 9 décembre 2011 au 8 janvier 2012), période propice aux braquages, entre autres. 760 véhicules ont ét contrôlés.Les équipes de police engagées étaient placées sous la coordination d’un dispatching unique et ont pu compter sur le renfort de la police fédérale qui a mis à disposition des hommes du corps d’intervention et un hélicoptère. Le bilan parle de lui-même: il est pour le moins conséquent.Sur les 3.630 heures prestées par les forces de l’ordre (700 l’ont été par 9995 Police 023.JPGla police fédérale), 760 véhicules ont été contrôlés dont 10 étaient en défaut d’assurance.Au total, on compte également 522 contrôles de personnes dont 19 d’entre elles étaient signalées dans le cadre d’un dossier judiciaire.On compte également 5 arrestations administratives pour ivresse sur la voie publique et trouble de l’ordre. Fait notable: 30 dossiers judiciaires ont été ouverts suite à ces opérations de vigilance. Et 60 autres l’ont été pour des infractions de roulage.Durant cette opération, des individus à bords d’une grosse cylindrée immatriculée en Allemagne ont particulièrement attiré l’attention des forces de polices. Et bien leur en a pris de fouiller ces personnes et leur automobile: divers objets ont été trouvés, à savoir du matériel audiovisuel et des bijoux, rapportent les services de police.Les services de police locaux et français se sont entraidés et ont découvert que l’un des trois individus faisait l’objet d’un mandat prescrivant son arrestation dans le cadre d’une condamnation à exécuter. Ils ont tous été déférés devant le parquet de Charleroi, qui a délivré un mandat d’arrêt. Ils ont été écroués à la prison de Jamioulx.Et comme les soldes ne sont pas encore terminées, l’attention est toujours renforcée sur les commerces. Ce 10 janvier, une patrouille de la zone de Châtelet est intervenue en flagrant délit sur une agression d’une dame âgée. Un individu a été interpellé à l’issue d’une poursuite à pied. Sa complice qui avait réussi à échapper aux policiers a aussi été interpellée. L’homme a mené à Jamioulx et sa complice a été relaxée sur décision du Magistrat. SOURCE : LA NOUVELLE GAZETTE

Les commentaires sont fermés.