03/01/2012

Bonne année à toutes et à tous...

Happy New Year. Felice anno nuovo. Feliz año nuevo. Gelukkige nuwejaar. Urte berri on. Bloavez mad. Bon any nou. Godt nytår. Gelukkig Nieuwjaar. Onnellista uutta vuotta. Ein gutes neues Jahr. Eutichismenos o kainourgios chronos. Bònn ané. Boldog új évet. Ath bhliain faoi mhaise. Aw ni san'kura. Felix sit annus novus. E gudd neit Joër. Godt nyttår. Bon annada. Feliz ano novo. Un an nou fericit. Bliadhna mhath ur. Gott nytt år. Blwyddyn newydd dda...

Commentaires

MEMORIAL POUR LES SOLDATS MORTS OU BLESSES
POUR L’OTAN
Une première européenne

Le 25 février 2012 à Fréthun (62) sera inauguré le premier mémorial européen
honorant la mémoire des soldats morts ou blessés lors d’opérations de
l’OTAN. C’est grâce à une initiative privée de deux associations que ce projet
à pu voire le jour. A une époque ou les guerres se multiplient un peu partout
dans le monde, fragilisant de plus en plus la paix, les missions de l’OTAN en
sont d’autant plus primordiales. Même si ses représentants sont devenus de
plus en plus des cibles.
Un devoir de mémoire
A ce jour, rien que pour l’opération de l’OTAN en Afghanistan, pour les différents
contingents des 28 pays membres et 21 pays associés, on déplore le décès de plus de 2300
soldats, dont 76 français. Alors que quotidiennement, de nombreux soldat sont blessés, la
France à encore presque 4000 militaires présent en permanence dans ce pays, au sein du
détachement international composé de plus de 130.000 militaires
L’AECOPSD et le CNAMFSA, deux associations composées de militaires européens, ont
souhaité ériger un monument pour honorer la mémoire de leurs collègues morts ou blessés
dans les opérations de l’OTAN. Ce mémorial répond à 3 objectifs :
- Honorer la mémoire des soldats morts ou blessés en opération sous la bannière de l’OTAN
- Poursuivre le devoir de mémoire
- Faire évoluer ce devoir dans le cadre d’une meilleure collaboration internationale.
Un emplacement stratégique
Si ce mémorial a trouvé sa place dans le nord de la France, c’est parce qu’il se situe au
carrefour de l’Europe et de la majorité des pays fondateurs d’Europe de l’OTAN.
Le choix de Fréthun, village français situé dans le département du Pas-de-Calais, est du à sa
gare TGV Internationale mais également à la proximité de l’aéroport (10 km) et du port
maritime (5 km) de Calais, permettant ainsi un accès plus facile de la stèle.
Renseignements :
www.memorial-otan-frethun.org
AECOPSD : www.aecopsd.eu
CNAMFSA : www.cerclenationaldesanciensmilitairesstationnesenallemagne.com
Relations Presse :
Téléphone : 06 43 24 96 69 / E-mail : nathalie@nccom.fr

Écrit par : Guy MISSON | 08/01/2012

Les commentaires sont fermés.