24/12/2011

Un beau bilan pour Jacques Lambert

Suite à un accord passé au sein du CdH de Gerpinnes après les élections communales de 2006, Jacques Lambert a cédé la présidence du CPAS à Lisiane Lalieux, - épouse du conseiller Robert Thonon, - qui ne figurait pas sur la liste et qui siégera donc sans 9978 1 Jacques lambert.JPGavoir été élue. Telle est pourtant la loi. Avant son départ, c’est un beau bilan qu’a présenté, non sans émotion, Jacques Lambert pour l’année 2011, comme le démontrent quelques chiffres significatifs. En ce qui concerne le budget, celui-ci a été augmenté de seulement 1% pour l’année 2012, la participation communale passant de 1.243.000 euros à 1.266.000 euros.En ce qui concerne la banque alimentaire, 374 colis  d’environ 10 kilos ont été distribués en 2011 contre 255 colis en 2010. Fait à souligner, les producteurs locaux ont été étroitement associés à cette action.  Autre fait à souligner, sous la présidence de Jacques Lambert, le CPAS a été un des moteurs principaux de la politique d’accès au logement pour tous. Les ouvriers du CPAS ont rénové 3 logements et installé 4 cuisines équipées et le CPAS pourra disposer à terme de 9 logements en gestion propre.Autres chiffres encore, du côté des aides, l’aide chauffage a été augmentée de 9% et représente un budget de 30.000 euros, à quoi s’ajoutent  plus 39.000 euros d’aides loyers et 6.000 euros d’aides gaz, eau ou électricité. Quant au taxi social qui rend un nombre croissant de services, il  a effectué 141 courses en 2011. Par ailleurs, 25 contrats de type Article 60 ont été comptabilisés dont 6 sont devenus des emplois effectifs avec l’aide 11 partenaires.C’est notamment sur le plan financier que la bonne gestion du CPAS par Jacques Lambert est évidente. En 2007, avec une participation de 130.000 euros, le CPAS de Gerpinnes avait déjà contribué  pour une bonne part à éviter la mise sous tutelle de la Commune. Ensuite, le budget du CPAS avait baissé en 2010 de 25.000 euros par rapport à 2009 dans la foulée des diminutions précédentes , de 2008 (23.000 euros) et de 2009 (21.000 euros). En quatre ans, la bonne gestion financière du CPAS de Gerpinnes aura permis de générer 45.000 euros d’intérêts soit l’équivalent du prix de deux camionnettes, sans oublier l’aide apporté par les ouvriers du CPAS à l’entretien et à la réparation de certains bâtiments communaux.

Les commentaires sont fermés.