23/12/2011

Ils veulent une autoroute

9984 1Manif au Conseil. Ils veulent une vraie sortie sud de Charleroi - Gerpinnes.JPGNationale 5 : marre des projets rikiki ! Ils veulent une vraie sortie sud de Charleroi. Ils veulent une solution autoroutière pour la sortie sud de Charleroi situé sur le grand axe Rotterdam-Marseille. Marre des camions qui traversent par centaines les villages ! Ils sont nombreux à être venus manifester au Conseil communal de Gerpinnes avec banderoles et déclarations musclées de leurs représentants : ils sont totalementopposés  aux trois projets de tracé évoqués par le ministre Ecolo Henry pour réaliser la liaison N5-Ring R3 entre le rond-point « Ma Campagne » et la sortie « Blanche Borne » du R3. Ils veulent une solution à la dimension du problème énorme et sans cesse croissant  de circulation sur la Nationale 5. Pas de solution « Rikiki », pas de massacre de Loverval déjà coupé en deux, mais que la sortie sud de Charleroi soit traitée comme les liaisons autoroutières internationales reliant le sud et le nord de l’Europe. Au sud, les autoroutes françaises sont déjà à la frontière ! Mais pas de panique ! Actuellement les caisses sont vides. Et d'ici qu'elles se remplissent…  Dès que nous recevrons la moindre information, nous vous en ferons part, a expliqué le bourgmestre Philippe Busine. Nous sommes  à vos côtés. Je compte d’ailleurs rencontrer le nouveau ministre Carlo Di Antonio ». Comme on sait, Carlo Di Antonio, mayeur de Dour, est le nouveau ministre wallon des Travaux publics. Il vient de remplacer Benoit Lutgen à ce poste. Les ministres changent et leurs projets changent aussi...

Les commentaires sont fermés.