22/12/2011

La N5 bientôt à une seule bande à Couillet

9981 1 La N5.JPGCela se concrétise.  Selon le chef de zone de police GERMINALT, la mise à une seule bande de circulation de la Nationale 5 dans la montée de Couillet, - entre Couillet et Loverval, entre les deux ronds-points – sera effective pour la fin de l’année 2011 ou au tout début de l’année 2012. C’est une question de jours.  En effet, la multiplication des signaux et des systèmes incitant les automobilistes à lever le pied de l’accélérateur  n’a quasiment rien changé au comportement de certains conducteurs dans « la montée de Couillet ». Il faut donc essayer autre chose. Comme l’a rappelé le mayeur de Gerpinnes Philippe Busine, il y a trois feux entre les deux ronds-points et, ce qu’il faudrait, en plus de la mise à une seule bande de circularion, c’est pouvoir synchroniser ces feux pour une circulation fluide si elle est ralentie.  Pour rappel, près de l’Institut Notre-Dame à Loverval, où plusieurs accidents graves ont eu lieu malgré les passages pour piétons, malgré la signalisation renforcée, malgré les feux tricolores et la présence régulière de radars,  la circulation des camions, des motos et des automobiles a été limitée à 50 à l’heure depuis quelques mois déjà. « Ce n’était absolument pas normal, avait alors expliqué Philippe Busine, on roulait à du 50 sur la N5 à Charleroi et aussitôt arrivé sur le territoire de Gerpinnes à Loverval , sans que rien ne change sur cette route, l’automobiliste pouvait pousser sur l’accélérateur et rouler à 70km/heure ». Toujours du côté de la circulation sur la N5 la transformation du semi-rond point sis à hauteur du « Monsieur Bricolage » à Loverval en véritable rond-point pourrait devenir définitive. Pour qu’un rond-point fonctionne efficacement, il faut des flux de circulation venant de différents sens  et c’est le cas comme cela se démontre chaque jour.

Les commentaires sont fermés.