20/12/2011

La guerre des poubelles (à puce) aura-t-elle lieu ?

Invasion de puces à craindre ? Oui, mais invasion de puces... électroniques !

Pour ou contre les poubelles à puce électronique ? On en est encore loin à Châtelet, mais le débat a d’ores et déjà été lancé hier en séance du Conseil communal de Châtelet par le conseiller communal MR Thierry Lardinois lors de la délibération à prendre au sujet de la prochaine assemblée générale de l’ICDI. Il s’agit de financer un nouveau four de l’ICDI, une dépense considérable. « Je suis pour ce nouveau four et je signe à deux mains, a dit Thierry Lardinois. Nous devons continuer avec les sacs-poubelles et avec l’incinération. Les poubelles à puces ne sont pas une solution pour les villes ». L’échevin Alex Dupanloup a 9978 1.JPGconstaté en effet que ces poubelles , là où elles sont utilisées, restent tout le temps sur le trottoir transformant les rues en poubelles géantes. Un vrai problème ! L’échevine de l’Environnement Nathalie Cattalini a expliqué que le Collège communal avait plusieurs fois débattu de ce sujet. Michel Durieux, chef de groupe CdH, a considéré qu’il ne fallait pas abandonner de bonnes idées sans en débattre. Il y a des villes où la poubelle à puce électronique, ça marche ! Le bourgmestre Daniel Vanderlick a conclu, quant à lui, qu’il resterait attentif : « Attendons un peu que le système fasse ses preuves là où, comme à Gerpinnes, des expériences-pilotes sont en cours ». Il est vrai qu’à Châtelet, ses cités et leurs immeubles à nombreux à étages, le système de poubelles à puce électronique ne sera pas facile à mettre en place. « Châtelet, c’est 1399 habitants au kilomètre carré, a ajouté l’échevin Michel Filleul. C’est la 5ème plus forte densité de population de la Belgique ». Alors, pour ou contre les poubelles à puce électronique à Châtelet ? « Wait and see » comme disent les Anglais

Les commentaires sont fermés.