20/12/2011

Contre la pub pour l'alcool ?

    9977 1.JPG D’un côté la police réprime et fait la chasse aux conducteurs qui ont quelques verres dans le nez et de l’autre de grands panneaux publicitaires vantent partout les mérites de l’une ou l’autre boisson alcoolisée. Il y a là comme une contradiction ! Et les contrôles, bien nécessaires, de la police se font parfois à Châtelet à quelques mètres de ces immenses panneaux, dressés aussi près des écoles et qui incitent à boire de l’alcool. Buvez ceci, buvez cela ! Et on s’étonne de voir nos jeunes se mettre à boire !

    Tout récemment le groupe ECOLO au Conseil commun al avait dénoncé cette contradiction et notamment un certain comportement d’une certaine jeunesse influençable . « C’est un fait, les jeunes boivent de plus en plus, constatait ECOLO sur base de rapports de l’Observatoire de la Santé ».

    Ce 19 décembre, en séance publique du Conseil communal, les conseillers unanimes ont voté une motion  pour la protection de la jeunesse. Dans cette motion la Ville de Châtelet s’adresse « Aux firmes publicitaires à l’effet de faire application d’une interdiction de faire de la publicité pour les boissons alcoolisées sur les panneaux d’affichage sis sur son territoire ».  On interdit bien la publicité pour le tabac, alors pourquoi ne pas interdire la publicité pour l’alccol ? Comme l’ont souligné les intervenants, ce n’est pas l’alcool lui-même qui est visé, mais l’abus d’alcool qui constitue un véritable fléau et l’agressivité de certaines campagnes publicitaires qui visent particulièrement les jeunes  qui, constate ECOLO, sont « D’autant plus sensibles qu’ils souhaitent jouer dans la cour des grands ».

      Le Conseil communal de Châtelet  a donc décidé d’adresser une motion aux firmes publicitaires, de proposer aux grandes surfaces de s’associer à cette démarche, de demander la préparation en commission de nouvelles règles prévoyant l’interdiction des publicités pour l’alcool près des lieux de sortie des jeunes, de souhaiter le vote d’une loi prévoyant la réforme du jury d’éthique publicitaire aujourd’hui contrôlé par le secteur privé, d’informer les différents niveaux de pouvoir politique belge de la démarche du Conseil communal de Châtelet de soumettre aux Communes et Villes voisines la motion prise par la Ville de Châtelet et les inviter à prendre la même attitude.

 

Commentaires

JE SUIS TOUT A FAIT D ACCORD AVEC VOTRE ARTICLE . TOUT LES PROBLEMES VIENNENT DE L ALCOOL ET DE LA(drogue) CERTAINS JEUNES SONT EXITES A CAUSE DE SES FLEAUX. EN PLUS IL SONT PROTEGE PAR L INSTITUTION DE LAPROTECTIONDE LA JEUNESSE

Écrit par : WILLY | 20/12/2011

Les commentaires sont fermés.