28/10/2011

Il a découvert l'âme de Châtelet

 

 

Falciglia, Châtelet, culture, diaporama

 

   

 

   On dit que les villes ont une âme. Samuel Falciglia, alias Sam Whuel, originaire de Piazza Armerina en Sicile, va vous faire découvrir l’âme de la Ville de Châtelet.

 

 

                   Du 19 au 23 novembre prochains, la Ville de Châtelet organise un gala de diaporamas et une exposition de photos sur le thème « Châtelet, lieu d’Histoire et de Culture » avec l’aide du Cercle Royal Photographique de Charleroi, le club de photographes « Les Amis d’Aiseau » et divers photographes châtelettains. Ce gala, organisé en la grande salle de l’Hôtel de Ville, permettra de découvrir les réalisations de Samuel Falciglia et notamment, en grande première, sa dernière création qui met à l’honneur la Ville de Châtelet. Une première projection aura lieu le 19 novembre à 19h, au cours du vernissage, et  deux autres le samedi et le dimanche suivants à 16h.


                   Mais qui est Samuel Falciglia ? Certains médias l’ont surnommé « L’Ulysse moderne » pour ses voyages aux quatre coins du monde et ses longues périodes de contact de peuplades isolées.   Autodidacte, ce photographe réalisateur de diaporamas a notamment vécu pendant 6 mois à Grise Fjord, dans le Grand Nord canadien, à 78° de latitude nord, entre le Cercle polaire et le Pôle Nord. Il a d’ailleurs immortalisé cette expérience dans un album et un diaporama de 45 minutes présenté dans divers festivals.

 

                    Turquie, Syrie, Iran, Afghanistan, désert du Sahara… Samuel Falciglia n’a pas arrêté de bouger. Dans la foulée de ce voyage au « Pays des Eskimos », Samuel Falciglia a publié un album de photos sur la région de Brianza, exposé dans diverses galeries, collaboré à différents magazines et publications, réalisé un diaporama sur le Carnaval de Québec, sur la Ville de Bruges où il a obtenu toutes les facilités pour photographier. Il réside actuellement à Aiseau-Presles.

 

                   Comme le rappelle volontiers notre moderne « Ulysse » : « Le mot diaporama  a été introduit dans le Larousse en 1958. Il a été inventé par Claude Madier pour remplacer l’expression : montage photographique sonorisé. C’est un ensemble de diapositives accompagnés d’une bande son. C’est sur grand écran que le diaporama révèle toutes ses possibilités avec les l’appui de ce qu’on appelle le fondu-enchaîné ».

 

                   Pendant un an, de la Maison espagnole à la Maison Magritte, de la Sambre à la Chapelle Saint-Roch, de places en ruelles, Samuel Falciglia a parcouru Châtelet par tous les temps, à toutes les saisons… Il vous fera voir Châtelet « autrement ».

 

Infos : Service de la Culture – 071/244.969 – culture@chatelet.be – www.samwhuel.com

J.M. (Photo)

9923 Mansy

 

Les commentaires sont fermés.